1957 – Tell It Again.

1957 - Tell it AgainEnregistré en : 1957
Format d’origine : 33T
Label : Angel Records/Capitol
Ref. : 65041

 

 

 

 

 

 

  • Traduction des notes de la pochette :
« La comptine est la lecture du roman et de la lumière de l’enfant savant. Il occupe, en ce qui concerne l’ABC, la position de la romance qui allège l’esprit des soins d’un âge mûres. »
x
Halliwell-Phillips, The Nursery Rhymes of England (1886).
x
Les enfants veulent toujours entendre plusieurs fois et « de la même façon » leurs chansons et histoires préférées. Si un mot ou d’une inflexion est changé, le charme est rompu. Ce disque est pour eux. Mais « Tell It Again » est aussi pour leurs parents – et leurs sœurs et leurs cousins, leurs tantes et, pour tous les adultes qui, faisant écouter ces comptines magiques à leurs enfants, partagent leur patrimoine culturel à une nouvelle génération avec le plaisir de revivre les heures heureuses de leur propre enfance. Les garçons et les filles qui sont entrées au monde enchanté des comptines avec les membres plus vieux de la famille, plus tard dans la vie,  identifieront cette première expérience et la rattacheront à ces adultes leur offrant affectueusement les trésors chéris de l’enfance.
x
Julie Andrews, producteur de l’enregistrement, est – en dépit de sa jeunesse – une référence en matière d’enregistrements pour enfants. Elle a donné des conférences dans les écoles et est apparue à la télévision. Elle a contribué à établir le catalogue de la diffusion de documents pour les enfants de la New York Public Library. Pour « Tell It Again » elle l’a fait des recherches afin que les rimes soient aussi authentiques que divertissantes. Par exemple, « Multiplication is vexation » a été trouvé dans un manuscrit daté 1570: « Thirty days hath September » dans un vieux jeu, « The Return from Parnassus », imprimé en 1606. Quand il y avait un choix de versions, elle a choisi les plus âgés, dans le cas du « Rock-a-by Baby » le vers n’est pas seulement joli, mais dans cela « father’s a nobleman and mother’s a queen » l’enfant ne tombe pas de la cime d’un arbre. Les seules paroles que Julie Laurence a écrit elle-même sont « Tell It Again » et la prière à la fin.

___________

  • Liste des titres :

Face A
01. Favorites Nursery Rhymes
02. School Days and Learning Songs

Face B
03. Songs of Fun and Nonsense
04. Puzzle
05. The Animal World
06. Bedtime Songs and Lullabies

  • Écouter un morceau : Songs of Fun and Nonsense & Puzzle
http://stupidmen.free.fr/Moondog/03%20-%20Songs%20of%20Fun%20and%20Nonsense.mp3%20
  • Musiciens :

Julius Baker : Flûte.
Moondog : Compositeur, interprète, Percussions.

  • Photos des macarons : pressage canadien

Face A
Face A

Face B
Face B

  • Rééditions :

Publicités