1978 – Moondog – Selected Works.

Selected WorksEnregisté en : 1978
en : Allemagne
Format d’origine : 33T
Label : Musical Heritage Society
Ref. : 3803

 

 

 

 

 

Selected Works est la suite logique de l’album Moondog In Europe paru un an plus tôt, certains morceaux sont d’ailleurs communs aux deux disques, avec des variantes dans les interpretations.

  • Traduction des notes de la pochette :

Au commencement était la tonalité. Est alors venu l’atonalité qui était révolutionnaire. La tonalité continue dans la musique folk et la musique populaire, en dépit de l’atonalité, mais dans le cas de compositeurs sérieux, c’était un tabou penser à de l’écriture tonale, sous peine d’être ignoré et non exécuté. J’ai persisté dans l’écriture de la musique tonale  en m’opposant aux révolutionnaires atonaux, je suis devenu un contre-révolutionnaire.

J’ai entretenu la tradition tonale, ignorant que le fondateur de l’atonalité lui-même avait dénoncé le système à 12-tons , qu’il avait conçu. Mais ce n’était pas la fin de l’atonalité, bien que son fondateur ait renoncé, ses élèves n’ont pas fait de même, et pour l’instant du moins, ils poursuivirent.

Comme c’était au commencement, est maintenant et sera jamais, la Tonalité ! J’écris beaucoup de musique de clavier qui peut être jouée sur le piano, le clavecin ou même sur l’orgue à mains. Je n’ai pas commencé à écrire la musique d’orgue avant 1974 en Allemagne pour mon ami, l’organiste Paul Jordan. Pour la première fois j’ai commencé à écrire de la musique pour les pédales, aboutissant à mon premier LOGRUNDR book. J’ai combiné deux formes en une seule, le canon et le Ground, donnant le Ground aux pédales et le canon aux mains. J’ai inventé le mot Logrundr : le Log signifiant la Loi ou le Canon, le Grundr signifie le Ground.

J’aime écrire la musique de chambre et la musique pour chorale, en particulier pour l’orchestre. Mais puisqu’il n’est pas toujours facile de faire exécuter des travaux orchestraux, l’orgue est le meilleur moyen pour donner de vastes ressources tonales au compositeur. En fait, je préfère l’orgue quand il vient à quand il s’agit de l’écriture contrapuntique de la musique parce que le maintien de la puissance de l’organe en long passages mélodiques. L’orchestre est le meilleur dans la musique harmonique et rythmique. Une fugue Bach, transcrite pour l’orchestre, à la Stokowski, est impressionnante, mais pas autant que sur l’orgue lui-même. Orgue contre Orchestre ! Un exemple, qui porte à la fois l’esprit « Roi des Instruments » et « instrument des Rois». (Louis T. Hardin)

S’ajoute aux mots de Moondog une biographie rédigée par Cavin Black avec une explication des morceaux composant l’album.

arabesque

  • Liste des titres :

Face A :
01. Canon in C Major (1:13)
02. Canon in C Minor (1:36)
03. Ground in the Ionian Mode (1:24)
04. Canon in the Mixolydian Mode (4:50)
05. Chaconne in G Major (3:10)
06. Heimdall Fanfare* (3:10)
07. Romance (5:25)
08. Chaconne in C Major (3:05)

Face B :
Selections à partir du Logründr Book 1 pour Orgue :
09. Logründr No. XV in B Major (1:25)
10. Logründr No. XVII in E Major (3:53)
11. Logründr No. XIII in F-sharp Major (3:30)
12. Logründr No. XII in B-flat Minor (3:10)
13. Logrundr No. VII in E-flat Major (2:12)
14. Logründr No. IX in A Major (Portrait of my Mother) (9:19)

  • Écouter un morceau :

x

  • Musiciens :

Gavin Black : Clavecin.
Fritz Storfinger : Orgue.
Guy Carmichael : Cor d’harmonie.
Klaus König : Viola.
Bertalan Ikrenyi : Violoncelle.
Gabor Gui : Violon.
Ludovik Sandrik : Violon.
Moondog : Compositeur, Percussions.

  • Photos du macaron :

Face A :

Selected Works - Face A

Face B :

Selected Works - Face B

  • Informations complémentaires :

– Le morceau intitulé Heimdall Fanfare est conduit par le Dave Kamien Pannonia Quartet.
– Les pièces d’orgues furent enregistrées sur le Brell organ à Herz-Jesu Kirche (Oberhausen).
– Les pièces de clavecins furent à New Haven, Ct.
– Co-Producteurs et Editeur: Managarm & Rhein & Ruhr-Film (GEMA).
– Ingénieurs : Helmut Rohlfing, Friedbert Keuken.
– La photo sur le verso de la pochette fut prise par W. Beyna.
– La pochette est réalisée par Ilona Goebel.

  • Rééditions :

Publicités